• DEGAGER LA RACAILLE.....

        Dans un rêve cette nuit j'ai entendu " .....il faut dégager la racaille....." et ça , je ne pouvais pas traiter ce rêve violent sur mon autre blog qui traite d'amour et d'amitié ....
        Alors ce matin je me suis demandé de qui ,  cette voix anonyme , voulait parler ....tout de même pas de Sarkozy , il est déjà dégagé , mis sur écoute par les juges , qu'il essais de tromper par tous les moyens , avec tellement d'affaires graves ou il est impliqué que c'est un wagon de casseroles qu'il traîne derrière lui .....en particulier pour la Libye ou son intervention armée avec les Rafales , pour effacer ses liens étroits avec Kadhafi , a tourner au règlement de compte . Résultats , aujourd'hui , la racaille locale a pris le pouvoir par les stocks d'armes laissés par Kadhafi.....et agresse le monde libre partout ou elle le peut . Beau résultat Monsieur Sarkozy !!!
        Mais bizarrement je crois que cette voix voulait parler d'autre chose.....parce que traiter de racaille un ancien Président de la République ....c'est pas un peu trop fort ça ?
     

       Alors elle est ou cette racaille c'est tout de même pas le nouveau...ce serait un crime de lèse majesté ! Alors qui ?
     

        Subitement j'ai compris , la voix veut de parler de toute cette armée de voyous de la trop fameuse "Commission" de Bruxelles , inféodée aux américains et a la Banque , qui détruit l'Europe au lieu de la construire ...qui ne reconnaît que le FRIC comme morale !
    Ces fonctionnaires pas élus mais nommés sous la pression constante de "Matame" Merkel et des banquiers ! Ils sont plus dangereux que ceux qu'on appelle , improprement , racaille dans nos banlieues . En appauvrissant le peuple, ils l'envoi directement dans  les bras  de l'extrême droite , de ce F.N admirateur caché d'Hitler .....
     

    Alors demain...le chaos ?

     

     

     

    DEGAGER LA RACAILLE.....

    Dans le fort de Condé....près de Soissons

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 4 Mai 2014 à 18:58

    Ici c'est comme a la pèche ....faut amorcer.......après les autres arrrivent...peut-être !!!

    2
    Lundi 5 Mai 2014 à 07:54

    Il me semble que dans le monde politique, bien rares sont ceux qui ne traînent pas de casseroles !

    Mais je suis d' accord avec toi, l' Europe est le toutou des américains, qui, depuis le temps qu 'ils cherchent à casser la Russie, ont trouvé le moyen d' entraîner l' Europe, Moi je entre autres, dans un bourbier ukrénien qu' elle a créé.

    Bonne journée Jean

     amitié

    3
    Lundi 5 Mai 2014 à 11:10

    Merci Pierre  de ton passage.....même Hollande a dérapé au sujet de l'Ukraine....mais cette fameuse commission cette Europe , "driver" par un ramassis de fonctionnaires ultra payés....une horreur que semble apprécier Madame Merkel , sauf erreur de ma part !

    Amicalement Pierre

    Jean

    4
    Lundi 5 Mai 2014 à 12:31

    Si, si de la racaille y'en a aussi dans les banlieues, mais pas que !!! Dans les beaux quartiers, chez les politiciens, en Europe, en Asie, en Amérique....en gros partout où il y'a des transactions financières !!!

    Madame Merkel est une femme intelligente.....une tacticienne perspicace, le bordel est ailleurs mais pas chez elle !!!

    Moi je suis ni de droite, ni de gauche et surement pas d'extrême droite !!! Je suis comme un robinet d'eau tiède.....et personne ne fera faire ce que je n'ai pas envie de faire....je ne suis pas la seule, les européens ne sont pas tous des idiots comme pourraient le croire les nantis !!!

    5
    Lundi 5 Mai 2014 à 14:49

    oui mais tu sais je me méfie tout de même de cette "dame de fer"....elle marche un peu trop au pas pour moi....et elle a aussi le bordel chez elle ....mais nos voisins savent bien le cacher . Je voulais pas appuyer mais la racaille financière on la trouve dans les beaux quartiers ....Passy , Neuilly....J'aime ton franc-parler ...et tu vois en ce moment je ne sais même plus ou est "ma" gauche...le PC est mort ... les socialos sont passé a droite...et la droite ne se reconnait plus ....c'est con la politique !

    Mais je crois qu'un jour ça vas claquer.....a force de nous prendre pour des cons ....et ce jour là ....je le craint.....ça va faire mal ..

    6
    Lundi 5 Mai 2014 à 20:46

    Bonsoir Jean, Pour moi les raclures de ce monde, est le système capitaliste qui a pensé à se remplir les poches aux détriments des gens qu'il emploie et qu'il jette, quand une opportunité meilleure s'offre à lui. Sortir de ce modèle économique, serait un choix opportuniste et ambitieux pour les peuples. Ce système dresse les peuples, les hommes entre eux : une raison de plus pour s'en séparer. A quand une politique du bien-vivre qui serait fondée sur l'épanouissement dans la relation avec autrui et avec le monde. Je rêve d'une politique conjuguant une nouvelle politique économique et sociale, une politique du travail impliquant débureaucratisation, une politique de la ville, de campagne, agricole, et divers. Vois-tu les gens heureux sont des gens qui non pas d'histoire et on n'en parle pas, ce qui n'est pas le cas de beaucoup d'entre nous. Passe une bonne soirée. Amicalement, Philippe.

    7
    Lundi 5 Mai 2014 à 21:37

    Tes souhaits sont sages Philippe ...mais ce soir je suis revenu trop tard sur l'ordinateur....et j'ai les yeux qui se croisent....alors après avoir lu ton commentaire avec intérrêt je n'ai pas le courage d'y ajouter un complément . mais j'y reviendrai demainglasses Bonsoir Philippe . Bien amicalement , Jean .

    8
    Mardi 6 Mai 2014 à 17:11

    çà sent un peu le "réchauffé" tes articles...    

    9
    Mardi 6 Mai 2014 à 17:38

    Dis dont toi tu es la seule a le dire...ce sont les dernieres décisions de ces idiots de Bruxelles qui m'ont remis en rage ....mais sort pas , tu as parfaitement le droit de d'exprimer.....et pour ta franchise tu auras droit  a plein de bisous en plus... ma gamine que j'adore  !

    papa Jean

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :